e-feuillage

Graines d'essence-ciel pour le corps, le coeur et l'esprit

Osez vivre ! Les pièges de la spiritualité

« On ne peut pas vivre pleinement sans danger. On ne peut pas vivre la sagesse si l’on refuse de vivre. Etre amoureux, c’est dangereux. »
– Arnaud Desjardins –

Parfois on a peur de vivre parce qu’on a été malheureux, parce qu’on a souffert. Inconsciemment, on décide qu’on « ne veut plus jamais souffrir comme ça », ce qui est légitime, mais là où nous nous trompons, c’est que nous décidons alors de ne plus nous mettre dans les mêmes situations où nous avons souffert . « Je n’aimerai plus », « je ne m’attacherai plus ». En faisant cela, on se coupe de notre élan vital, on se coupe de la vie. La souffrance ressortira sous une forme plus insidueuse, plus chronique : la souffrance de ne pas avoir vécu, la souffrance d’être passé à côté de sa vie par ex. Si vous vivez un chagrin d’amour, c’est le signe que vous avez aimé, que vous avez été heureux au moins quelques temps. Réjouissez-vous !

Au niveau spirituel, pour dépasser la souffrance, pour la comprendre, il est indispensable de la vivre pleinement, en conscience. La souffrance acceptée n’est pas douloureuse, et les situations difficiles prennent un sens pour nous faire évoluer et grandir spirituellement. La souffrance peut être une sorte d’initiation, de chemin de purification, de passage.

Articles connexes :

Lecture conseillée : L’audace de vivre, d’Arnaud Desjardins

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *