e-feuillage

Graines d'essence-ciel pour le corps, le coeur et l'esprit

Apprendre à un ado à gérer ses sautes d’humeur

oeuf-fache

Les ados sont connus pour leurs sautes d’humeur. Pourtant ce n’est pas une fatalité. Ils peuvent apprendre à gérer leur humeur et leurs émotions. Nous pouvons les y aider. Ne comptez pas sur l’école pour cela : il n’y a pas d’option « Développement de l’Intelligence émotionnelle » au collège ni au lycée. Cela viendra peut-être un jour, espérons-le.

Les ados de manière générale ne sont pas les créatures les plus patientes du monde, peut-être l’avez-vous remarqué ? En développant notre patience en même temps que celle de notre ado, nous passerons ce cap délicat de l’adolescence plus facilement et avec moins d’efforts. En effet, lorsque nous sommes inquiet, énervé ou ou découragé, nous gaspillons beaucoup d’énergie inutilement. Il est bien plus productif d’être patient.

Pas si facile, me direz vous ! Détrompez-vous : développer sa patience est aussi facile que de respirer. Chaque respiration que nous prenons peut nous calmer et nous détendre dans les moments où nous en avons besoin.

« La frustration est le signal que votre corps vous envoie pour vous demander d’être patient. » (Ray Erickson)

N’hésitez pas à vous répéter cette phrase plusieurs fois dans la journée, et aussi souvent que vous en avez besoin…

Le moyen le plus simple pour développer sa patience et la maîtrise de ses émotions est par le biais de sa respiration. Voici la technique que vous pouvez enseigner à votre ado, dès qu’il se sent frustré ou énervé, ou s’il a des idées négatives plein la tête…

Etape 1 : la respiration

Avez-vous remarqué comme lorsque nous sommes énervé ou en colère, notre respiration devient rapide et superficielle ? Elle n’apporte plus assez d’oxygène au cerveau pour qu’il puisse fonctionner correctement. Notre système parasympathique (celui qui favorise le calme et la relaxation) est ralenti, voire bloqué. En ralentissant volontairement notre respiration, nous activons automatiquement notre système nerveux parasympathique.

Marche à suivre :

  • Ralentir consciemment sa respiration et y porter son attention. Le fait de diriger son attention sur la respiration nous distrait automatiquement de l’objet initial de la frustration.
  • A l’inspir : compter lentement jusqu’à 8 en gonflant la totalité des poumons
  • A l’expir : vider complètement les poumons, tout en comptant lentement jusqu’à 8.
  • Continuer ainsi jusqu’à ce l’état de calme soit revenu.

Etape 2 : les pensées

Les pensées jouent un rôle majeur dans la survenue de nos émotions négatives. Aussi si nous nous contentons de faire des respirations longues et profondes, mais que dans le même temps nous continuons à avoir des pensées de colère et de frustration, cela ne servira à rien… Il est donc essentiel de changer ses pensées en même temps que nous respirons.

En combinant des pensées calmes et positives, avec une respiration longue et profonde, nous allons créer un outil puissant pour nous et pour notre ado.

 

A noter : Si votre ado ne semble pas être intéressé pour le moment par une technique de relaxation, n’insistez pas ! Pratiquez vous-mêmes la techniques et peut-être qu’un jour, en montrant ainsi l’exemple, votre ado aura de lui-même envie d’essayer.

 

Autres article qui pourraient vous intéresser :

 


Vous avez apprécié la lecture de cet article ? Laissez-moi votre adresse email pour être prévenu quand un nouvel article sera publié sur le site.
(Votre adresse reste confidentielle et en sécurité - Pas de spam. Désinscription possible à tout moment d'un simple clic)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *